Obtenir son Brevet

ULM

ULM 3 Axespicto multiaxes


Seul l'aspect réglementaire différencie les ULM multi-axes des avions

En France, les caractéristiques à respecter pour un appareil biplace (un seul passager en plus du pilote) sont les suivantes:

  • Masse maximale au décollage, tout compris (machine, passagers, carburant, bagages, etc.) ne dépassant pas 500 kg (5 à 10 % supplémentaires sont autorisés pour l'emport de certains équipements spécifiques tels qu'un parachute de cellule)
  • Moteur ne développant pas une puissance maximale continue de plus de 60 kW (85 CV) appareil capable d'atterrir avec une vitesse inférieure à 65 km/h.

Les nouvelles technologies, les matériaux composites, font qu'aujourd'hui des "ULM" se déplacent à 250 km/h et sont équipés d'un train rentrant et d'une hélice à pas variable.

La formation ULMsalle de cours blanc


Pour préparer un brevet ULM, il faut compter au minimum 25 heures de vol.

Conditions:

  • L'apprentissage peut démarrer dès 14 ans
  • Être titulaire du certificat théorique tronc commun, délivré par l’Aviation Civile. (Examen sous forme de QCM, organisé par les délégations territoriales).
  • Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de la classe correspondante, à :
    • Une épreuve au sol. (Contrôle des connaissances théoriques de la classe d’ULM pratiquée).
    • Une épreuve en vol. (Vérification des procédures et de l’aptitude à piloter un ULM en toute sécurité. Peut se réaliser en contrôle continu, ou par un vol spécifique).

L’instructeur établit les différentes attestations, qui seront exigées par la délégation territoriale de rattachement, pour la délivrance du brevet de pilote.

Le Brevet ULMbrevet ULM


Vous pourrez, avec ce brevet, voler dans la France entière (voir dans d'autres pays reconnaissant ce brevet et la pratique de l'ULM), en emportant un passager avec vous.

On peut passer le test en vol pour obtenir ce brevet dès l'âge de 15 ans, mais vous pouvez commencer à apprendre à voler bien plus tôt !

Aptitudes

  • Un certificat de "non contre indication" à la pratique de l'ULM délivré par votre médecin suffit.
  • Le port de lunettes ou lentilles de correction ne pose aucun problème, contrairement aux croyances populaires.

ULM 3 Axespicto multiaxes


Seul l'aspect réglementaire différencie les ULM multi-axes des avions

En France, les caractéristiques à respecter pour un appareil biplace (un seul passager en plus du pilote) sont les suivantes:

  • Masse maximale au décollage, tout compris (machine, passagers, carburant, bagages, etc.) ne dépassant pas 500 kg (5 à 10 % supplémentaires sont autorisés pour l'emport de certains équipements spécifiques tels qu'un parachute de cellule)
  • Moteur ne développant pas une puissance maximale continue de plus de 60 kW (85 CV) appareil capable d'atterrir avec une vitesse inférieure à 65 km/h.

Les nouvelles technologies, les matériaux composites, font qu'aujourd'hui des "ULM" se déplacent à 250 km/h et sont équipés d'un train rentrant et d'une hélice à pas variable.

La formation ULMsalle de cours blanc


Pour préparer un brevet ULM, il faut compter au minimum 25 heures de vol.

Conditions:

  • L'apprentissage peut démarrer dès 14 ans
  • Être titulaire du certificat théorique tronc commun, délivré par l’Aviation Civile. (Examen sous forme de QCM, organisé par les délégations territoriales).
  • Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de la classe correspondante, à :
    • Une épreuve au sol. (Contrôle des connaissances théoriques de la classe d’ULM pratiquée).
    • Une épreuve en vol. (Vérification des procédures et de l’aptitude à piloter un ULM en toute sécurité. Peut se réaliser en contrôle continu, ou par un vol spécifique).

L’instructeur établit les différentes attestations, qui seront exigées par la délégation territoriale de rattachement, pour la délivrance du brevet de pilote.

Le Brevet ULMbrevet ULM


Vous pourrez, avec ce brevet, voler dans la France entière (voir dans d'autres pays reconnaissant ce brevet et la pratique de l'ULM), en emportant un passager avec vous.

On peut passer le test en vol pour obtenir ce brevet dès l'âge de 15 ans, mais vous pouvez commencer à apprendre à voler bien plus tôt !

Aptitudes

  • Un certificat de "non contre indication" à la pratique de l'ULM délivré par votre médecin suffit.
  • Le port de lunettes ou lentilles de correction ne pose aucun problème, contrairement aux croyances populaires.

Obtenir son Brevet

Image

Autorisation de Base LAPL - (ABL)


L'ABL n'est pas une licence de pilote comme le LAPL ou le PPL, mais une autorisation de vol intégrée dans la formation en vue d'obtenir une licence LAPL, qui permet de voler seul à bord, dans un rayon de 25 Nm (46 km) autour de l'aérodrome de départ L’accès à un ou plusieurs aérodromes de dégagement à condition qu’une ou plusieurs reconnaissances du ou de ces aérodromes aient été effectuées avec un instructeur de vol FI(A) est aussi possible.

Des autorisations additionnelles peuvent être appliquées à l'ABL par un instructeur comme l'emport de passagers.

Les conditions d'obtention sont :
  • Avoir 16 ans révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention du brevet
  • Posséder un certificat médical de classe LAPL ou PPL passé auprès d'un médecin agréé
    • Posséder un des examens théoriques suivant :
    • Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) de moins de 36 mois
    • Théorique LAPL(A) ou PPL(A) de moins de 24 mois
    • Brevet de Base théorique de moins de 24 mois, obtenu avant le 1er janvier 2020.
  • Totaliser un minimum de 6 heures de vol en double commande, et d’au moins 20 atterrissages en tant que pilote seul à bord sous supervision d’un instructeur de vol avion FI(A)

La Licence de Pilote d'Avion Léger (LAPL)


Permet dès 17 ans, de voler seul à bord d'un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures de vol supplémentaires.

Les conditions à remplir :
  • Avoir 17 ans révolus
  • Certificat médical valide à présenter à son organisme de formation

Au moins 30 heures de vol d'instruction dont 15 heures d'instruction au vol en double commande et 6 heures de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d'un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l'aérodrome de départ. L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures de vol supplémentaires.

Le Brevet de Pilote Privé (PPL)


La licence de pilote privé (titre Européen appelé PPL) permet dès 17 ans de voyager et d'emporter  des passagers sans limitation de distance. L'apprentissage peut commencer bien plus tôt.

La licence de Pilote Privé (PPL) autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (Visual Meteorological Conditions, VMC) : on dit que le vol est " VFR " (Visual Flight Rules). Pour voler dans des conditions météorologiques dégradées (Instrumental Meteorological Conditions, IMC) le pilote doit avoir la qualification de vol aux instruments dite " IR " (Instrument Rating), l'avion devant lui aussi être classé IR.

Le PPL n’ouvre droit qu’à des activités non rémunératrices, contrairement au CPL ou à l’ATPL

Conditions d'obtention :
  • Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé
  • Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
  • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
  • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.

Autorisation de Base LAPL - (ABL)


L'ABL n'est pas une licence de pilote comme le LAPL ou le PPL, mais une autorisation de vol intégrée dans la formation en vue d'obtenir une licence LAPL, qui permet de voler seul à bord, dans un rayon de 25 Nm (46 km) autour de l'aérodrome de départ L’accès à un ou plusieurs aérodromes de dégagement à condition qu’une ou plusieurs reconnaissances du ou de ces aérodromes aient été effectuées avec un instructeur de vol FI(A) est aussi possible.

Des autorisations additionnelles peuvent être appliquées à l'ABL par un instructeur comme l'emport de passagers.

Les conditions d'obtention sont :
  • Avoir 16 ans révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention du brevet
  • Posséder un certificat médical de classe LAPL ou PPL passé auprès d'un médecin agréé
    • Posséder un des examens théoriques suivant :
    • Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) de moins de 36 mois
    • Théorique LAPL(A) ou PPL(A) de moins de 24 mois
    • Brevet de Base théorique de moins de 24 mois, obtenu avant le 1er janvier 2020.
  • Totaliser un minimum de 6 heures de vol en double commande, et d’au moins 20 atterrissages en tant que pilote seul à bord sous supervision d’un instructeur de vol avion FI(A)

La Licence de Pilote d'Avion Léger (LAPL)


Permet dès 17 ans, de voler seul à bord d'un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures de vol supplémentaires.

Les conditions à remplir :
  • Avoir 17 ans révolus
  • Certificat médical valide à présenter à son organisme de formation

Au moins 30 heures de vol d'instruction dont 15 heures d'instruction au vol en double commande et 6 heures de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d'un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l'aérodrome de départ. L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures de vol supplémentaires.

Le Brevet de Pilote Privé (PPL)


La licence de pilote privé (titre Européen appelé PPL) permet dès 17 ans de voyager et d'emporter  des passagers sans limitation de distance. L'apprentissage peut commencer bien plus tôt.

La licence de Pilote Privé (PPL) autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (Visual Meteorological Conditions, VMC) : on dit que le vol est " VFR " (Visual Flight Rules). Pour voler dans des conditions météorologiques dégradées (Instrumental Meteorological Conditions, IMC) le pilote doit avoir la qualification de vol aux instruments dite " IR " (Instrument Rating), l'avion devant lui aussi être classé IR.

Le PPL n’ouvre droit qu’à des activités non rémunératrices, contrairement au CPL ou à l’ATPL

Conditions d'obtention :
  • Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé
  • Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
  • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
  • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.

Tableau comparatif entre les deux licences

 

LAPL

PPL

Privilèges

Déplacements

Dans toute l'UE dont la Suisse

Monde entier

Qualif. pour avions

Monomoteurs à pistons < 2T

Pas de limitation

Passagers

3 maxi, après 10h solo

Pas de limitation

Vols aux instruments

Pas de qualification possible

Qualification possible

Pré-requis 

Début de formation

Pas d'âge

Pas d'âge

Premier vol solo

16 ans

16 ans

Présentation à l'examen

17 ans

17 ans

Aptitude médicale

Pour LAPL

Certificat médical "Classe 2"

Validité du médical

5 ans à moins de 40 ans limité à 42 ans
2 ans pour les plus de 40 ans

5 ans pour les moins de 40 ans limité à 42 ans

2 ans de 40 à 50 ans limité à 51 ans
1 an pour les plus de 50 ans

Formation

Théorique

2 épreuves, 120 QCM
75% de réussite nécessaire à chaque épreuve

2 épreuves, 120 QCM
75% de réussite nécessaire à chaque épreuve

Heures de vol minimum

30

45

en double commande

15

25

en solo

6

10

dont navigation solo de

3h, dont un vol de 80 Nm

5h, dont un vol de 150 Nm

Expérience minimum à entretenir 

Heures de vol

12h dans les 24 mois précédant le vol (glissants)

12h dans les 12 mois précédant la fin de validité de la qualification de classe

Avec instructeur

et 1h dans les 24 mois précédant le vol (glissants)

dont 1h avec instructeur

Budget mini. indicatif Hdv

Train classique (KH, KF, ZK)

3600 €

5430 €

Train tricycle (DR400, PA 28)

4410 €

6645 €

Examen Médical

Médecin

Agréé Médecine aéronautique

Agréé Médecine aéronautique

Normes Médicales

Sur la base des meilleures pratiques aéromédicales ( Règlement UE N°1178/2011 - MED B 095)

Voir règlement UE N°1178/2011 - MED B 005 à MED B 090

Pathologies particulières

Effectuer si besoin bilan en médecine de ville

Obligation de demander l'avis du médecin évaluateur de la DSAC

Image

Air Chalon Club

Aéroport de Chalon-Champforgeuil
RN6

71530 Champforgeuil

: 03 85 47 42 36


46.82607723010108
4.8277981644958645
46°49'33.878" N
4°49'40.073" E